Portée et pertinence morale de l’envie excusable chez Rawls: questions critiques Chapter uri icon

Book Title

  • Le sens de la justice, une "utopie réaliste"? : Rawls et ses critiques

abstract

  • Dans cet article, Miriam Bankovsky dévoile les conséquences pernicieuses du concept d’envie mobilisé par Théorie de la Justice. Malgré la nature immorale et socialement destructrice du sentiment d’envie (ce qui la distingue des sentiments moraux d’indignation, de ressentiment et de culpabilité), M. Bankovsky identifie une forme d’envie (l’« envie générale excusable ») qui s’avère moralement pertinente pour la théorie rawlsienne. Dans la mesure où cette envie peut saper le sens de la justice des désavantagés, Rawls soutient à juste titre que sa théorie ne doit en aucun cas la promouvoir. Pourtant, en dépit de cet aperçu, l’auteur de Théorie de la Justice omet de s’interroger sur la manière dont une constitution et une législation justes sont susceptibles de produire cette envie. Au lieu de nous réconcilier avec certaines injustices « inévitables », M. Bankovsky nous invite donc à considérer la théorie politique constructiviste comme une réponse aux pathologies sociales, même si cette théorie suppose la production de sentiments immoraux.

publication date

  • 2015